Fondue de Camembert au Miel et Romarin – Du Tout Cuit
0 0
Fondue de Camembert au Miel et Romarin

Partager sur votre réseau sociale:

Ou vous pouvez simplement copier et partager le lien

Ingredients

1 Camembert Cuire dans sa boite (couvercle), sans l'emballage
3 cuillères à soupe de Miel Un miel bien pure
3 brins de Romarin

Noter cette recette

Vous devez vousConnecter ou vous Inscrir pour ajouter ce contenu aux favoris.

Fondue de Camembert au Miel et Romarin

Caractéristiques :
  • Lait et derivés
  • sucre et miel

Vive la Normandie sans elle pas de camembert dans nos cloches à fromages!!!

  • 00 H 18 min
  • Pour 4
  • Facile

Ingredients

Descriptif

Le camembert est sans doute, et sans froisser la sensibilité des défenseurs d’autres spécialités fromagères, le fromage français le plus connu tant en France qu’à l’étranger. Qu’il soit apprécié ou dénigré, impossible de lui dénier une place particulière dans le P.F.F (Paysage Fromager Français).

La Normandie et ses vaches normandes sont son terroir , mais pour beaucoup d’entre nous la naissance du camembert est avant tout liée à la figure « emblématique » de Marie Harel, vénérable fermière normande, qui en 1791 au plus fort de la Terreur mettait une dernière main à un fromage « révolutionnaire », baptisé du nom de son village d’origine : Camembert.

En fait, s’il faut lui reconnaître un rôle essentiel, on trouve des témoignages qui font remonter l’histoire de ce fromage aux années 1680, où l’on trouve des traces évoquant des spécialités fromagères en provenance de Camembert. Ainsi Thomas Corneille lorsqu’il publie en 1708 le « Dictionnaire Universel Géographique et Historique » évoque la vie normande et précise « qu’il se tient à Vimoutiers tous les lundis, un gros marché où l’on apporte les excellents fromages du païs de Camembert. ». Marie Harel aurait, elle « seulement », bénéficiée des conseils avisés d’un prêtre réfractaire de la Brie (l’abbé Bonvoust qu’elle abrite depuis 1790), sur la fabrication des fromages, ce qui lui aurait permis d’améliorer la recette traditionnelle de fabrication.

Pour finir,le vrai camembert selon le Syndicat des Fabricants du Véritable Camembert de Normandie: »Est Camembert Normand, un fromage à pâte molle, à égouttage spontané, ni cuite, ni pressée, ni malaxée, à caillé non divisé, légèrement salé, à moisissures superficielles, de forme ronde, d’un poids de 350g, d’un diamètre maximum de 10 a 11 cm, renfermant au moins 40g de matières grasses pour 100g, provenant du lait pur de Normandie ».

Etapes

1
Terminé

Préchauffer le four à 200°.

ôter l'emballage du camembert et remettre celui-ci dans sa boite en bois coté couvercle.
Verser le miel sur toute la surface du camembert ,ajouter le romarin.

En été : Déposer le tout sur votre grill de barbecue... (sans flammes).
En hiver : Le mettre au four à 180°

2
Terminé

Tout doucement, le camembert va gonfler jusqu'à ce qu'il vous semble prêt à éclater.
A la pointe d'un couteau tailler sur le dessus une croix.
Y tremper des morceaux de pains ou de pommes de terre (cuites au préalable).
C'est un délice !!!

toutcuit

Avis

Aucun avis pour cette recette, utiliser le formulaire ci dessous pour ajouter votre avis
Précédent
Salade Mexicaine l’originale
Suivant
Verrines croquantes courgette et noix de cajou

Ajouter votre commentaire